Pourquoi se préparer à la grossesse avant la conception ?

Combien de temps après une fausse couche pour reprendre les essais bébéQue vous soyez en plein essais bébé depuis peu ou depuis quelques temps, en parcours PMA, que vous ayez des problèmes de fertilité, vécu une fausse couche ou tout simplement si vous commencez à penser à lancer un projet bébé bientôt …

Cet article devrait vous parler !

Se préparer à la grossesse avant la conception peut non seulement vous aider à tomber enceinte naturellement mais aussi à vivre une grossesse au top de la forme, un accouchement serein et à avoir un bébé en pleine santé ! Rien que ça !

La période de la préconception en conscience

La préconception, c’est tout ce laps de temps entre le moment où “ça y est, on a décidé de se lancer dans un projet bébé” et le moment où la fécondation à lieue. Une période de parenthèse dans la vie d’un couple ou d’une future maman solo où tous les espoirs sont là et, malheureusement, les incertitudes aussi ! Une période dont on parle un peu trop rarement et qui gagnerait tellement à être accompagnée et préparée !

Cette période peut-être vécue de différentes manières selon votre situation. Certains couples lancent les essais sans trop se poser de questions et c’est très bien comme ça ! D’autres se demandent combien de temps ça va prendre et pourquoi c’est aussi long. D’autres encore vivent le projet bébé sous l’angle d’un accompagnement en PMA et de tous les challenges que ça implique. Et de plus en plus de couples, en particulier les futures mamans, souhaitent se préparer au mieux à une future grossesse. 

Et c’est une très bonne chose ! 

Alors, vous pensez peut-être que cette préparation avant la conception est un risque d’ajouter encore de la pression, de l’exigence auprès des futurs parents ? C’est vrai que ça peut-être très culpabilisant, notamment pour les parents qui n’ont fait aucune préparation ! Mais on peut simplement voir et vivre cette période comme une parenthèse, un moment unique pendant lequel on peut se retrouver, renforcer son couple, sa confiance en soi, prendre soin de son corps et de celui de l’autre, s’écouter, se centrer, etc… C’est un véritable cadeau pour vous et votre futur bébé ! 

Transformer cette attente, avec beaucoup de plaisir, en conscience, comprendre ce que l’on peut travailler sur soi et voir les bénéfices que peuvent avoir de nouvelles bonnes habitudes, c’est ce que je vous propose et ce que recommandent d’ailleurs de plus en plus de praticiens de santé et de scientifiques (voir les études et sources en bas de page).

Parce que les bénéfices à se préparer à une future grossesse sont ÉNORMES…

Alors pourquoi se préparer à une future grossesse ?

Se préparer à concevoir, va à la fois permettre de multiplier vos chances de tomber enceinte naturellement, de vivre une grossesse en pleine forme, d’assurer une bonne santé à bébé à court, mais aussi à long terme ! Incroyable non ? 

Une bonne préparation permettra notamment :

  • De réguler votre cycle menstruel, d’équilibrer votre système hormonal.
  • D’avoir un corps en pleine santé et des gamètes (spermatozoïdes et ovules) de bonne qualité, ce qui va à la fois augmenter les chances de fécondation, mais aussi la bonne santé de bébé pendant la grossesse, à la naissance et potentiellement pour toute sa vie !
  • De bénéficier de tous les avantages des bonnes habitudes de vie que vous allez prendre. Comme une cure de santé, qui permettra de vous sentir mieux dans votre peau, plus énergique et de favoriser votre libido notamment, etc.
  • De passer ensuite 9 mois en pleine forme loin de maux et complications de la grossesse plus ou moins graves (diabète gestationnel, cystites, douleurs, constipations, nausées, pré-éclampsie, accouchement prématuré, etc.)
  • De préparer votre projet à deux, de se sentir sereins et solides pour vivre l’aventure qui n’est pas des moindres !
  • De profiter de cette période pour faire tous vos bilans et actes de santé importants, souvent plus compliqués voire impossibles à réaliser une fois que l’on est enceinte (Radiographies, opérations chirurgicales, soins dentaires, etc.)
  • De profiter d’une occasion plus que motivante pour reprendre sa santé en main, se mettre à une nouvelle activité, arrêter de fumer, revenir à un poids de forme, rééquilibrer son hygiène de vie ou retrouver une harmonie émotionnelle, etc.

Et pour revenir sur ce dernier point, la grossesse est une période de vie très transformante pour les deux parents et en particulier pour la future Maman sur le plan hormonal, physiologique et neuro-biologique. Et souvent cette période est si intense, que les traumatismes du passé ou les instabilités émotionnelles ressortent d’autant plus forts. Résoudre certains blocages émotionnels et apprendre à gérer ses émotions avant de tomber enceinte et d’avoir un enfant peut donc être une très bonne idée pour éviter des dépression pré et post-partum notamment mais aussi beaucoup d’autres complications et expériences douloureuses.

Tous ces avantages à se préparer avant l’arrivée d’un bébé est bien-sûr valable pour future Maman comme pour futur Papa ! 

Et il en est de même pour les futures mamans solo, les futurs parents hétéro ou homosexuels, en parcours PMA ou même GPA puisque l’enfant viendra tôt ou tard titiller les douleurs du passé, les déséquilibres émotionnels non réglés, etc… 

Donc autant avoir une santé physique, mentale et émotionnelle au top avant tout ce chamboulement (aussi merveilleux soit-il !). 

Combien de temps à l’avance doit-on se préparer ?

Cette question est vraiment très individuelle et dépend bien évidemment de la situation et des antécédents médicaux et psychologiques de chacun.e. 

Mais pour donner quelques éléments de discernement, voici un ordre d’idée du temps nécessaire au corps pour se rééquilibrer :

  • Il faut 90 jours pour refaire à neuf des réserves en spermatozoïdes en pleine santé pour futur Papa.
  • Il faut environ 1 mois pour reconstituer une réserve en vitamine B9 suffisante avec un complément alimentaire (si on était en carence) et c’est à peu près ce qu’il faut compter pour la plupart des vitamines, minéraux et oligo-éléments indispensables à la grossesse, comme le Fer, le Zinc et la vitamine D entre autres. 
  • On recommande souvent d’attendre 3 mois après l’arrêt de la pilule avant de lancer un projet de conception pour laisser le temps au corps de retrouver un cycle régulier et à l’endomètre (la paroi utérine) de retrouver une bonne qualité, une bonne épaisseur pour accueillir un futur embryon. Il faut savoir, au passage, que la pilule, surtout quand elle prise sur le long terme, détériore la qualité de la paroi utérine, ce qui peut causer des problèmes de nidation et générer des fausses couches. De plus, la pilule contraceptive réduit également fortement les réserves en vitamines B, C et en magnésium. Il faudra donc apporter ces vitamines dans l’alimentation ou en complément alimentaire pour refaire ses réserves suffisamment tôt avant la conception. 
  • On recommande d’arrêter de fumer avant de tomber enceinte pour laisser le temps au corps de détoxifier, de se reminéraliser également. Il est donc important de prévoir ce délai également parce qu’il faut parfois du temps et de la douceur envers soi-même pour se débarrasser d’une addiction.
  • En cas de fausse couche (j’en parle dans cet article), la décision reste propre à chaque situation, mais pour laisser le temps au corps et au mental de se remettre de l’épreuve, plusieurs mois sont parfois nécessaires. 

En résumé, tout dépend bien-sûr de la situation de chacun.e. Mais le temps de prendre un nouveau rythme, de faire ses bilans de santé, de lancer une cure de reminéralisation puis de détox par exemple et de retrouver un équilibre, je conseille souvent de prendre un minimum de 3 mois pour bien se préparer à un projet bébé

L’avantage, c’est que la majorité des conseils que l’on donnera à un couple avant la conception seront presque les mêmes que ceux que l’on recommandera pendant la grossesse. C’est donc une bonne occasion de mettre en place de bonnes habitudes !

Comment se préparer à une future grossesse ?

Avec beaucoup de douceur, de plaisir, de conscience et de bienveillance envers soi-même ! Pas question de préparer un marathon ou de se rajouter encore un peu plus de pression que celle que la société nous impose déjà au quotidien ! Surtout que l’on sait que le mental joue énormément pour tomber enceinte naturellement !

Mais avoir en tête qu’un projet bébé, ça chamboule beaucoup, et bien ça peut aussi aider à se motiver à mettre de nouvelles habitudes en place pour que l’on vive tout le projet au mieux.

Pour se préparer à la conception, on propose notamment de travailler sur :

  •  L’alimentation et la micronutrition pour garantir un bon apport en vitamines, minéraux et oligo-éléments. Ces derniers permettront notamment d’avoir une bonne qualité de sperme, de spermatozoïdes, de glaire cervicale, d’ovules, mais aussi d’écarter le risque de malformations de l’embryon, de fausse couche, de complications pendant la grossesse, etc.
  • L’équilibre de la flore intestinale qui permettra de bien assimiler ces nutriments indispensables et de se sentir bien dans sa peau.
  • L’équilibre du système hormonal pour s’assurer que l’ovulation se fait régulièrement, que l’endomètre (tissu de l’utérus) est sain pour accueillir un embryon et qu’il y reste bien accroché, etc.
  • Des exercices physiques spécifiques car ils sont indispensables pour mettre le bassin en mouvement, ce qui va permettre une bonne circulation, favoriser la nidation et le bon déroulement de la grossesse une fois encore. Et faire de l’exercice permet aussi un bon équilibre de tous les métabolismes du corps et de la sphère psycho-émotionnelle. 
  • La structure ostéo-musculaire, car elle peut également avoir une incidence dans certains problèmes de fécondité et créer des blocages physiques.
  • Une cure de détox après une cure de reminéralisation pour purifier le corps au maximum, le libérer de ses toxines et s’éloigner de toutes les sources toxiques extérieures qui pourraient nuire à la fertilité et à futur bébé.
  • Sur un plan plus spirituel, on dit que se préparer à accueillir un enfant c’est aussi l’appeler, faire savoir que l’on est prêts à accueillir une âme. Dans de nombreuses cultures on dit que c’est l’enfant qui choisit ses parents et j’en suis personnellement convaincue. Alors autant préparer un joli nid et se mettre au plus tôt dans l’esprit “Mama” pour attirer à soi une merveilleuse “petite” âme. 
  • Et enfin le point le plus important selon moi et celui sur lequel on devrait travailler à minima : La gestion du stress ! Car on sait aujourd’hui avec certitude que le stress peut avoir un réel impact sur la fertilité. Selon une étude anglaise datant de 2016, une femme diminuerait de 27 à 46% ses chances de tomber enceinte si elle est stressée ( “The impact of periconceptional maternal stress on fecundability).

Et pour cela vous pouvez vous faire accompagner de thérapeutes spécialisés sur le sujet, Ostéopathes, Réflexologues, Naturopathes, Sophrologues, praticiens EFT, etc. 

Je publie sur ce site de nombreux conseils pour vous aider à préparer votre Projet Mama (et Papa !) et je serai ravie de vous proposer un accompagnement individuel en fonction de votre situation. Les programmes que je propose sont toujours simples, construits avec vous pour que vous soyez 100% autonome et surtout, ils sont adaptés à la vraie vie et à votre propre rythme ! 

Vous pouvez en savoir plus sur mes accompagnements ici ou réserver un créneau de 20 minutes gratuites pour faire connaissance au téléphone avant d’aller plus loin ensemble.

Passez à l’action pour votre Projet Mama !

Alors ? Etes-vous convaincue de l’importance de vous préparer à votre future grossesse ? Si vous souhaitez vous lancer dans la préparation, je vous conseille la méthode des petits pas. Commencez petit, mais agissez de façon régulière et vous verrez des résultats sensationnels ! 

Alors (future) Mama ? Quelle est la première chose que vous allez mettre en place pour vous préparer au mieux à votre future grossesse ? 

Je serai ravie d’en savoir plus sur vous, sur votre Projet Mama et sur les questions que vous vous posez en ce moment.

Laissez-moi un message juste ici et je vous répondrai au plus vite !

Je vous envoie de belles énergies fécondes pour vos projets en cours, quels qu’ils soient, et je vous dis à très vite pour la suite de votre aventure Mama ! 

Signature Mélanie

Sources / Pour aller plus loin

  • 3 études sur l’importance d’une bonne hygiène de vie avant la conception dans The Lancet
  • Etude sur l’impact du stress sur la fécondabilité chez la future Maman :  “The impact of periconceptional maternal stress on fecundability – Octobre 2016” résumé dans cet article sur Sciencedirect.com

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *